.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



CHRISTOPHE CLARET SA - Margot s’habille de velours
 
Le 11-05-2019
de Christophe Claret SA

Il m’aime un peu, beaucoup… passionnément… à la folie…? Quelle amoureuse ne s’est jamais amusée à effeuiller une marguerite pour connaître les sentiments de l’élu de son cœur ? La première complication féminine de Christophe Claret, mise au point et développée au sein de la Manufacture, reproduit à merveille l’aléa de la nature et se décline en une nouvelle version tout en douceur.

Christophe Claret porte une attention toute particulière à la gent féminine, en lui proposant une collection à part entière, composée de complications exclusivement dédiées aux dames. Fort de sa victoire au Grand Prix d’Horlogerie de Genève avec la montre Margot en 2014, Christophe Claret a imaginé différentes combinaisons précieuses et poétiques qui délivrent une nouvelle définition du raffinement.

Après la nacre naturelle bleutée ou rosée pour le cadran et un sertissage baguette ou neige pour la lunette et les attaches, Margot dévoile un cadran en nacre bleu foncé, rehaussé d’une lunette et d’attaches serties grain; ce type de sertissage utilise des pierres au diamètre intermédiaire, comparé aux deux sertissages des précédentes versions. Trois diamants poires, indiquant les 3h, 6h et 9h, ponctuent avec poésie la scène. Les douze pétales en titane et laque blanche satinée enserrent un pistil en rubis rouge naturel, survolé par un duo d’aiguilles délicatement bercées à la main, en acier aux pointes bleuies. Disposée sur deux niveaux, la corolle intensifie le relief du cadran.

Quant au bracelet, il existe désormais en alligator bleu, aspect velours, pareil à une seconde peau. Doux, noble, soyeux, intemporel, le velours est synonyme de luxe, de chic et de bon goût. Parfaitement tendance, il s’accorde aussi bien avec un style contemporain que classique et apporte une touche de sophistication et de glamour. Les éléments qui le relient à la boîte ont été allongés afin d’épouser les poignets les plus fins.

Féminine, et en parfaite harmonie avec le mouvement, la boîte en or et titane grade 5 PVD bleu ardoise adopte un profil galbé. Afin d’adoucir encore sa silhouette, sa couronne de remontage est dissimulée à l’arrière de l’attache supérieure du bracelet. L’entre-corne à 12h est orné en son centre de trois rangées de quatre diamants.

Côté complications, Margot Velours intègre un ingénieux dispositif permettant de reproduire l’aléa de la nature. D’une simple pression à 2h, la montre s’anime… Chaque fois, un pétale, parfois deux, nul ne peut le présager, disparaît sous le cadran, dans un déplacement qui reproduit parfaitement la gestuelle du délicat effeuillage. Le verdict tant attendu s’annonce alors, calligraphié dans une fenêtre à 4h. Inscrits sur un disque rétrograde, les états amoureux « un peu – beaucoup – passionnément – à la folie – pas du tout » s’arrêtent de façon aléatoire.

Chaque actionnement du poussoir fait également retentir une note claire et limpide, rythmant ainsi l’avancée de l’animation. Fer de lance de la Manufacture, le mécanisme à sonnerie mêle technique et esthétique : visible dans une ouverture sur la carrure, le marteau se pare d’un rubis serti dans un chaton en or. Il vient frapper verticalement le timbre cristallin, laissant ainsi admirer son mouvement.

Enfin, un correcteur à 4h permet la remise à zéro : tous les pétales réapparaissent instantanément autour du pistil et le guichet affiche à ce moment trois petits points.
L’affichage et le mécanisme du jeu d’effeuillage sont protégés par un brevet.

Le fond du boîtier dévoile un carrousel de la couleur des sentiments. Ce dernier, ajouré et stylisé en forme de fleur, dont le cabochon central dissimule le roulement à billes, arbore huit pierres précieuses triangulaires de couleurs différentes dont la symbolique se réfère à un sentiment : espoir, passion, tendresse… Lequel s’affichera face au cœur laqué rouge lorsque la fleur arrêtera sa valse ?

Margot Velours est proposée en une série limitée de 20 pièces.

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved