.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



LOUIS MOINET remporte deux nouveaux prix de Design
 
Le 11-12-2018
de LES ATELIERS LOUIS MOINET S.A.

Ces deux German Design Awards ont été attribués aujourd’hui à Tempograph Chrome et à Skylink. « Nous y trouvons plusieurs satisfactions », explique Jean-Marie Schaller, CEO Louis Moinet. « Déjà, il y a la reconnaissance de notre travail de design par un jury multidisciplinaire, un élément fort pour nos Ateliers qui se situent, comme Louis Moinet l’était, à la croisée de plusieurs disciplines : art, horlogerie et astronomie. Ensuite, il y a la reconnaissance d’une trajectoire cohérente de notre design. Tempograph est une création historique des Ateliers, Skylink une création de 2018. Nous veillons à maintenir la continuité du design de nos créations et c’est un élément qui a convaincu le Grand Jury. Enfin, il y a la joie d’avoir su conquérir une nation exigeante en design comme en Haute Horlogerie, l’Allemagne, qui reste à la pointe dans ces deux disciplines et que Louis Moinet a convaincue ».

Skylink, ou la première réconciliation spatiale de l’humanité

Skylink célèbre l’astronaute qui a changé la face du monde, en 1975. En cette période, le monde est plongé dans la Guerre Froide. Les deux blocs s’affrontent à tous les points de vue, notamment dans une course effrénée de conquête de l’espace. Le 17 juillet 1975 à 19h20, seule l’écoutille de Soyouz 19 sépare Alexeï Leonov d’Apollo, les deux vaisseaux étant arrimés dans l’espace. En déverrouillant la trappe, il ouvre un monde nouveau, de paix et de coopération, et sa première poignée de mains interstellaire avec le Commandant Thomas Stafford restera gravée à tout jamais.

C’est cette conquête spatiale mais avant tout humaine que Louis Moinet est fier de célébrer aujourd’hui. La pièce s’appelle Skylink, comme ce lien qui s’est subrepticement tissé entre deux hommes, représentant leur nation, au beau milieu de l’espace.

A 3h vient se nicher une particularité propre à Skylink. Une micro capsule emprisonne pour l’éternité un fragment de la toile de polyamide qui protégeait Apollo lors de son retour sur Terre le 24 juillet 1975, dite « feuille de Kapton », ainsi que des fibres du gant de scaphandre russe Sokol K. Ce scaphandre avait été utilisé pour la première fois en 1973 à bord de Soyouz 12 et est toujours employé de nos jours. Louis Moinet établit ainsi un lien physique entre cette aventure survenue il y a 43 ans, l’espace et l’astronomie dont l’horlogerie est la fille et chacun des propriétaires de cette collection unique.

Tempograph Chrome : la relève

La nouvelle génération de Tempograph 20-Secondes, Chrome, réunit deux grandes premières. D’abord, elle est dotée d’un habillage entièrement bleu. Il s’étend des ponts qui structurent le mouvement jusqu’au rehaut gravé d’un Clou de Paris concentrique. A 4h se déploie le cadran horaire, également frappé du Clou de Paris concentrique, élément distinctif de Louis Moinet. Entièrement laqué bleu, il permet un parfait contraste d’où se détachent les aiguilles « Goutte de rosée » propres à Louis Moinet.

Ensuite, la pièce est équipée du boîtier emblématique de Memoris, le premier chronographe-montre de l’histoire. Riche de 52 composants, cette boite a été passée de 46 mm à 44 mm puis entièrement retravaillée pour accueillir le mouvement rétrograde du Tempograph 20-Secondes. C’est également la première fois que cette boite de prestige est réalisée en acier.

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved