.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



LOUIS MOINET décroche la Lune pour Only Watch
 
Le 20-10-2017
de LES ATELIERS LOUIS MOINET S.A.

De Jules Verne au Petit Prince, de Georges Méliès à Neil Armstrong, la Lune porte en elle tous les rêves et défis de l’Humanité. Aujourd’hui, pour sa première participation à Only Watch, Louis Moinet parcourt 380,000 km pour décrocher la Lune et apporter à l’enfant son avenir le plus prometteur.

« Nous avons recherché le meilleur moyen d’aller décrocher la Lune pour les enfants atteints de myopathie », explique Jean-Marie Schaller, CEO et Directeur Créatif. « L’héritage que nous a laissé M. Louis Moinet nous a guidé dans la réalisation de cette pièce. Il était l’un des horlogers pionniers de l’observation astronomique. Cette pièce concrétise autant notre engagement auprès d’Only Watch que le meilleur hommage à un inventeur hors norme qui était, avant tout, un humaniste convaincu ».

Pour sa première participation à la vente aux enchères caritative Only Watch, Louis Moinet a réuni la quintessence de son savoir-faire. Avec sa pièce unique « Metropolis for Only Watch », les Ateliers ont exécuté une pièce dans la droite ligne du Compteur de Tierces de M. Louis Moinet, premier chronographe de l’histoire et instrument d’observation astronomique (1816).

La montre « Only Watch » de Louis Moinet est une vision artistique de l’astre de la nuit. La face visible de la lune, claire, est représentée sur le cadran. La face cachée, sombre, figure à l’arrière de la montre, sur le rotor. La pièce s’habille d’un cadran doré dans lequel la maison a exécuté une première en terme de décoration. Le cadran de la pièce est d’abord doré puis martelé à la main à la façon de cratères lunaires. Puis, pour parfaire la métaphore, les Ateliers Louis Moinet ont empli ces cratères d’authentiques fragments de météorites lunaires. En associant ainsi son art des cadrans artisanaux avec celui des pierres et météorites, qui sont devenus l’une de ses signatures, les Ateliers Louis Moinet ont réalisé une œuvre sidérale d’une beauté unique, un véritable tableau miniature.

En marge de ce cadran qui est et restera unique au monde, Louis Moinet dévoile entre 8h et 11h le cœur battant de son mouvement maison, le calibre LM31. On en aperçoit ainsi l’échappement, survolé par une petite seconde à 9h qui plane au-dessus d’un compteur en verre saphir légèrement fumé, afin d’en assurer la parfaite lisibilité. Les aiguilles des heures sont en acier bleui, dans la plus pure tradition de haute horlogerie. Elles parcourent un rehaut noir pailleté du bout de leur pointe en « Goutte de Rosée », signature esthétique des aiguilles Louis Moinet. La boite en acier d’un diamètre de 43,2 mm révèle tout l’envers du mouvement grâce à un fond saphir, autour duquel est gravée la mention « Pièce Unique – Only Watch 2017 ». L’ensemble est remonté grâce à une masse oscillante décorée d’un clou de Paris concentrique et d’un fragment de météorite lunaire – là encore une finition jamais réalisée par les Ateliers.

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved