Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



SIHH: le salon «d’insiders» expliqué par sa CEO
 
Le 09-01-2019
de SOJH® - News des expositions

Levée du voile sur les coulisses et les nouveautés de la 29e édition à venir du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) avec Fabienne Lupo.

«SIHH est le salon d’insiders», assume sans complexe ni arrogance Fabienne Lupo, sa CEO. Créé à Genève en 1991 par cinq poids lourds de la haute horlogerie - Baume & Mercier, Cartier, Piaget, Gérald Genta et Daniel Roth – l’événement se positionne dès le départ en plateforme d’affaires. Réservée, naturellement, à quelques acteurs privilégiés du secteur exclusivement. Mais, avec l’arrivée, en 2005, de sa nouvelle CEO, la «famille» s’agrandit, en passant de 17 à 35 exposants en seulement treize ans. Habituée des équations complexes, cette mathématicienne de formation réussit également à entrouvrir le salon au public et à conclure un accord avec Baselworld pour synchroniser leurs calendriers respectifs dès 2020. Avant le lever de rideau imminent de cette messe internationale du luxe, un état des lieux avec sa patronne très inspirée.

En 2018, vous disiez vouloir repenser le rythme des éditions à venir. Est-ce le cas pour SIHH 2019?

Oui. L’édition 2019, avec des horaires allongés, mais d’une durée condensée, sera rythmée autour de quatre jours au lieu de cinq, puisque nous ouvrirons le salon le lundi 14 janvier et le fermerons le jeudi 17 janvier. Cependant, il sera déjà accessible aux visiteurs VIP dimanche, en fin d’après-midi, pour une avant-première. À noter qu’auparavant, les invitations à cette soirée très spéciale étaient envoyées uniquement par certaines Maisons exposantes à leurs grands clients. Tandis que, dès l’édition 2019, il s’agira d’une soirée officielle qui, elle, rassemblera tous les VIP et exposants dans une atmosphère plus collégiale mais toujours très select.

Le «Poinçon de Genève» est un label officiel de qualité
qui examine chaque création horlogère soumise unitairement.


Comment choisissez-vous vos exposants?

Les Maisons qui souhaitent participer au salon doivent nous envoyer leur dossier de candidature 18 mois avant l’ouverture de la manifestation. Et dans la mesure où s’il s’agit d’un événement très exclusif, uniquement celles jugées conformes aux critères de la Haute Horlogerie pourront y prendre part. Une politique décidée par la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH) qui préside la manifestation, et dont l’objectif est la promotion internationale de la désirabilité de ce segment de luxe.

Le concept de «Haute Horlogerie» semble pourtant très subjectif pour pouvoir être mesuré…

Effectivement. Raison pour laquelle, au sein de la FHH, nous avons travaillé durant trois ans à l’élaboration de ce concept. Le fruit de cette réflexion, intitulé «Livre blanc de la Haute Horlogerie», paru en 2016, propose une grille d’analyse construite autour de sept catégories pour définir si une Maison correspond ou non à cette appellation. Concrètement, chaque marque est évaluée en fonction de son savoir-faire manufacturier, mais aussi stylistique, l’authenticité de son histoire, la qualité de sa chaîne de distribution et celle de son service après-vente, de même que sa communication, ses activités de formation et la valeur de ses produits auprès des collectionneurs.

Cette reconnaissance «Haute Horlogerie» n’est-elle pas le doublon du «Poinçon de Genève», qui atteste également de la qualité horlogère depuis 1886?

Non, pas du tout. Le «Poinçon de Genève» est un label officiel de qualité qui examine chaque création horlogère soumise unitairement. Et d’après une douzaine de critères afin de lui octroyer son certificat de qualité. Par ailleurs, les entreprises désireuses d’obtenir ce précieux sésame doivent être établies dans le Canton de Genève et affiliées à ses institutions de prévoyance. Tandis que notre appellation «Haute Horlogerie», définit un périmètre d’excellence qui concerne les marques. Cela étant dit, une Maison qui possède le «Poinçon de Genève» aura plus de chances d’être labellisée «Haute Horlogerie» en raison, précisément, de cette reconnaissance de qualité que nous exigeons également.

Mise à part la qualité de leurs produits, quels autres «sésames» doivent posséder les marques pour réussir aujourd’hui?

Elles doivent réseauter beaucoup, et surtout être très visibles dans les médias. C’est pourquoi notre stratégie 2019 a été axée sur le développement de l’espace SIHH Live. Inauguré en 2018, c’est une sorte de studio télé avec un auditoire de 200 places où seront organisés des conférences et ateliers didactiques retransmis en direct sur les réseaux sociaux. Une manière ludique pour les experts et les marques de donner rendez-vous au public en abolissant virtuellement les murs du salon. Parce que, pour nous, le SIHH n’est résolument pas qu’un rassemblement d’affaire. C’est aussi une fenêtre ouverte sur les rêves aboutis de ceux qui font les montres de Haute Horlogerie, et de ceux qui peuvent ou pourront un jour se les offrir. Quant à notre tout nouvel espace baptisé SIHH Lab, il sera la tribune des Maisons qui y présenteront leurs dernières innovations, aussi bien technologiques que commerciales et managerielles.

www.allnews.ch

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved