Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Pré-SIHH - IWC : de la poche au poignet
 
Le 07-12-2017

La manufacture de Schaffhausen, qui fêtera en 2018 ses 150 ans, dévoile une édition anniversaire à affichage digital inspirée d'une célèbre montre de poche.

Pour IWC, 2018 n'est pas une année comme les autres. Elle marque le 150e anniversaire de la manufacture de Schaffhausen. Pour célébrer ce jubilé, la firme, propriété du groupe Richemont, dévoile en avant-première quelques-unes des 27 références de la collection anniversaire. Parmi elles, l'étonnante IWC Hommage à Pallweber Edition 150 Years. S'il s'agit de la toute première montre-bracelet à chiffres sauteurs dans un affichage digital de l'histoire d'IWC, la manufacture avait utilisé dès 1884 ce type d'affichage pour des montres de poche. La technologie venait alors d'être inventée par l'ingénieur Josef Pallweber, qui céda son savoir-faire à IWC peu après l'avoir breveté.

Hommage à Pallweber

Comme toutes les montres de la collection, le garde-temps se compose d'un cadran blanc en finition laquée, de disques d'affichage blancs et d'une aiguille des secondes bleue. « Au cours d'un processus minutieux, ces derniers sont recouverts jusqu'à douze fois d'une laque de qualité avant d'être polis, brossés et ensuite imprimés à plusieurs reprises. Les cadrans émaillés des anciennes montres Pallweber nous ont inspirés avec leur esthétique particulière », détaille Christian Knoop, creative director chez IWC Schaffhausen.

Outre son apparence rétro réussie, l'instrument édité à 250 exemplaires seulement se distingue par ses qualités techniques. En effet, pour donner vie au calibre de manufacture IWC 94200, les horlogers ont mis au point une nouvelle solution pour produire un affichage digital sophistiqué qui fait l'objet d'un brevet. Alors que des roues dentées alimentaient les disques des anciennes montres de poche Pallweber, le disque des minutes pour les modèles actuels est maintenant doté d'un rouage distinct, avec son barillet, pour avancer. Un mécanisme de déclenchement relié au rouage de la montre libère et rebloque immédiatement ce dernier toutes les 60 secondes. Au bout de dix minutes, le disque des minutes fait avancer le disque des dizaines d'un cran. Toutes les 60 minutes, l'anneau des heures passe au chiffre suivant en sautant. Le rouage séparé permettant de ne pas influencer la force du rouage normal, il est possible de garantir une marche précise et une réserve de marche de 60 heures.

www.lepoint.fr

 



Copyright © 2001 - 2017 Inter Group News All Rights Reserved