.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Quand la Monnaie de Paris rend hommage à Boucheron : du luxe à l'état pur
 
Le 13-12-2018

Cette année, la Monnaie de Paris et le joaillier Boucheron (le premier à s’être installé sur la place Vendôme rappelons-le) imaginent dans un dialogue entre haute-joaillerie et numismatique en frappant une monnaie d’un kilo en or, sertie de diamants, qui célèbre majestueusement l’alliance de leurs deux patrimoines. Du luxe à l’état pur.

Installée au cœur de la capitale, la Monnaie de Paris, manufacture fondée en 864, perpétue depuis douze siècles la tradition des métiers d’art liés à la frappe des métaux précieux, qu’il s’agisse de pièces ou de médailles.

Chaque année, l’institution du Quai de Conti associe ce savoir-faire à l’une des soixante-dix maisons de luxe françaises et conçoit une collection singulière qui en conjugue les talents respectifs. Parmi les grandes maisons à avoir collaboré avec la Monnaie de Paris figurent Cartier, Baccarat, Sèvres-Cité de la Céramique, Van Cleef & Arpels et Guy Savoy. Cette année, c’est au tour du joaillier français Boucheron de participer à cette belle collaboration.

Pour donner naissance et traduire au mieux l’univers du joaillier, Joaquin Jimenez, le directeur de la Création Gravure de la Monnaie de Paris, s’est imprégné de l’histoire de Boucheron, de ses codes et de ses créations. Il y a eu d’abord le travail du dessin, en collaboration avec Claire Choisne, la directrice des Créations de Boucheron, et ses équipes artistiques.

Parmi les motifs iconiques de joaillier, on retrouve certains symboles chers au joaillier. Sur la pièce d’un kilo or, la place Vendôme, où Boucheron s’est installé en pionnier, devenue depuis le cœur de la joaillerie ; la colonne Vendôme, qui trône en son centre, et figure aujourd’hui sur le logo de la Maison ; le lierre, source d’inspiration constante chez Boucheron depuis ses débuts et enfin, les pavés parisiens, représentés par le motif iconique du clou de Paris.

Cette pièce d’un kilo or dont la forme octogonale évoque celle d’une pierre taille émeraude, en hommage à la Place Vendôme, est frappée à seulement 11 exemplaires. Entièrement gravée à la main, elle multiplie les détails avec pour motif côté revers, une vue plongeante sur la place Vendôme et ses splendides hôtels particuliers signés de l’architecte Mansart.

A cette géométrie parfaite des bâtiments qui délimitent le pourtour de la pièce s’associe toute la délicatesse du végétal. Sur la place carrée au pavage clou de Paris, le lierre s’épanouit, flamboyant, laissant place à une feuille pavée de 31 diamants blancs, comme si la nature reprenait ses droits sur la ville.

Côté face, on retrouve la colonne Vendôme, elle aussi poétiquement envahie de lierre, derrière laquelle se profile le bâtiment historique de la Maison Boucheron.

Véritable objet d’art à l’ornementation magnifique, cette pièce d’exception est présentée dans un somptueux écrin taille émeraude qui rend hommage à l’élégance de la Maison, conjuguant laque, cuir lisse, métal et verre. Ce coffret précieux qui permet d’exposer la pièce tout en la protégeant dissimule un tiroir où sont glissés une paire de gants, une loupe, une brochure et un certificat d’authenticité.

Outre la pièce d’un kilo or, d’autres coupures dont des pièces inédites, en forme de feuilles de lierre, minutieusement ciselées, figurent au sein de cette collection très joaillière.

Montres-de-luxe.com

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved