.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Curieux et intéressés aux portes ouvertes de TAG Heuer à La Chaux-de-Fonds
 
Le 15-10-2018

Près de 400 personnes ont participé aux journées portes ouvertes de TAG Heuer ce week-end à La Chaux-de-Fonds. De simples curieux mais aussi des visiteurs plus intéressés.

«C’est dur!» Assis devant un clavier lumineux, Jordan, 6 ans, galère un peu face à un jeu promouvant la montre connectée. Comme le petit garçon et sa famille, environ 370 personnes ont pris part aux quatrièmes «journées particulières» de TAG Heuer de vendredi à dimanche à La Chaux-de-Fonds.

Des portes ouvertes communes à toutes les entreprises du groupe LVMH, dont fait aussi partie Zenith au Locle. Le thème cette année? La sensorialité. Les visiteurs pouvaient notamment participer à des ateliers présentant toutes les étapes de conception d’une montre, à des établis de réparation ou encore visiter le musée.

«C’est assez exceptionnel de pouvoir discuter avec des artisans, de les écouter nous dévoiler leurs secrets», commente Clémence, ingénieure venue spécialement de Champagne-Ardenne, en France, pour l’occasion. Mais la curiosité n’est pas la seule raison qui a poussé certains à passer les portes de la manufacture.

«La crème de la crème»

A l’établi de restauration, de jeunes diplômés venus de l’Hexagone boivent les paroles de l’employé. Informaticien en reconversion professionnelle, Jean-Yih a lui fait le déplacement depuis la région parisienne afin de tester ses affinités avec la profession d’horloger. «On est chez la crème de la crème», chuchote-t-il.

Munie de brucelles, son amie Astrid tente une opération de pitonnage. Il s’agit là de faire glisser un spiral dans un piton et de le verrouiller à l’aide d’une pièce fine comme un cheveu. «Je crois que j’ai réussi», souffle-t-elle après plusieurs tentatives. «Pas tout à fait», sourit l’horloger en charge de l’atelier.

PAR LEA GLOOR
arcinfo.ch

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved