.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Horlogerie: Hamilton, de belles heures de vol
 
Le 02-04-2018

La marque, d'origine américaine, du Swatch Group fête le centenaire de ses liens avec l'aviation.

Sur le stand Hamiltondu salon de Bâle(la semaine dernière), le CEO Sylvain Dolla reçoit dans une petite salle décorée comme le cockpit d'un avion en vol. Le ciel est dégagé ; assis sur un siège de copilote, le visiteur flotte au-dessus des nuages. Faut-il y voir un message?

«Nous fêtons les 100 ans de notre engagement dans le chronométrage aérien», explique le patron. Il y a un siècle, en 1918, les pilotes à bord des premiers vols postaux américains entre Washington, Philadelphie et New York, étaient équipés de chronomètres fabriqués par Hamilton et reconnus pour leur grande fiabilité. Après s'être taillé une belle réputation auprès des cheminots au siècleprécédent, la marque installée à Lancaster, en Pennsylvanie, tout près des trois grandes mégalopoles, ne tarde pas à convaincre égalementles professionnels de l'aviation.

Comme pour le rail, l'horloger participe à sa façon à l'essor de ce moyen de transport, au perfectionnement de ses instruments de mesure et des outils contribuant à la sécurité des équipages. Dans les années 1930, Hamilton devient ainsi la montre officielle des plus grandes compagnies aériennes américaines (TWA, Eastern Air Lines et United Airlines). Elle s'impose alors comme le garde-temps des GI, au point que, pendant la Seconde Guerre mondiale, la production est interrompue pour le public, afin de se consacrer entièrement à l'approvisionnement des forces armées.

Toutes ces histoires nourrissent l'inspiration des collections d'aujourd'hui, qui comptent de nombreuses montres d'aviation. Dans les nouveautés découvertes à Bâle, la palme revient à la Khaki X-Wind Auto Chrono, désormais dotée d'un mouvement chronographe développé spécialement à partir d'une base Valjoux modifiée avec l'ajout d'un spiral en silicium amagnétique. Cette édition limitée à 1 918 pièces, certifiées Cosc, arrivera en boutique en mai.

La nouvelle Khaki Pilot Day Date Auto se distingue, à l'exemple de certaines de ses cousines, par un cadran affichant les chiffres des minutes en gros et non ceux des heures, comme la plupart des montres. Un détail utile aux pilotes. Hamilton poursuit par ailleurs, pour la deuxième année, son partenariat avec la Red Bull Air Race en tant que chronométreur officiel. Les prochaines épreuves auront lieu à Cannes du 20 au 22 avril.

L'occasion de présenter une édition spéciale du chronographe Khaki Pilot Air Race aux index bleus. Il est doté d'un mouvement quartz, alors que la marque - installée à Bienne, en Suisse, depuis la fin des années 1950 et intégrée au Swatch Group depuis 1985 - vend presque 80 % de modèles mécaniques.

Par Elodie Baërd
www.lefigaro.fr

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved