.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Time Æon soutient deux horlogers de talent
 
Le 22-02-2018

La Time Æon Foundation a décidé de soutenir le projet des deux horlogers de talent: Dominique Buser et Cyrano Devanthey.

Après avoir conçu une première montre, Dominique Buser et Cyrano Devanthey se lancent dans une nouvelle aventure avec le soutien de créateurs comptant parmi les plus grands de l’horlogerie mécanique contemporaine: Robert Greubel, Stephen Forsey et Felix Baumgartner, tous membres actifs de la fondation, ainsi que le réputé designer horloger Martin Frei.

Cette nouvelle montre sera entièrement réalisée selon les méthodes traditionnelles du fait main chères aux membres de la fondation. Cette aventure est avant tout humaine car elle raconte l’histoire d’un savoir-faire ancestral transmis depuis des siècles de «maître à élève». Il ne s’agit pas de créer une montre à l’ancienne, mais bien de pérenniser un savoir-faire qui, s’il puise ses racines dans le passé, se révèle totalement contemporain. Le savoir-faire de l’horlogerie mécanique est en effet une «matière vivante» qui ne cesse de s’enrichir et de se renouveler au fil des générations.

Créer une montre dans la tradition du fait main, avec l’aide de machines anciennes, c’est s’affranchir des contraintes industrielles et retrouver ainsi une totale liberté de création. Lorsqu’on s’engage dans cette voie, on ne peut plus parler de «produit», mais bien d’une œuvre authentique, dont l’âme s’avère véritablement le reflet de celle de ses créateurs.

Dominique Buser et Cyrano Devanthey se rencontrent durant leurs études à l’école d’horlogerie de Soleure. A la fin de leur cursus, leurs chemins se séparent pour mieux se recroiser quelques années plus tard au sein de la manufacture horlogère Urwerk. A nouveau réunis, les deux horlogers se découvrent une passion commune pour les outils horlogers anciens. Durant vingt ans, ils acquièrent d’anciennes machines-outils, qu’ils restaurent et dont ils apprennent l’usage, recueillant au besoin les savoir-faire encore détenus par d’anciens horlogers.

C’est donc très naturellement qu’ils initient, un beau jour, le projet de réaliser une montre faite à la main, à l’aide de leur inestimable collection de machines anciennes. Ainsi, la création de chaque garde-temps prend la forme d’un voyage initiatique aux côtés des horlogers de jadis, qui ont œuvré sur de merveilleux outils en écrivant tout un pan de l’histoire de l’horlogerie mécanique.

Cette nouvelle montre sera dotée d’un mouvement inversé complètement atypique. Côté cadran, on trouve le système de barillet à force constante avec son différentiel, un grand balancier aux formes hors normes doté de quatre bras, ainsi que les heures et minutes au centre, et côté fond une grande indication de la réserve de marche.

Dominique Buser et Cyrano Devanthey réaliseront intégralement cette œuvre avec le soutien de Robert Greubel, Stephen Forsey, Felix Baumgartner et Martin Frei.

Ce projet n’en est qu’à ses prémices. Si les bases en sont déjà jetées, il demeure un grand nombre de détails à définir.

Cependant, on peut d’ores et déjà imaginer que cette future montre sera marquée par une époustouflante alchimie entre tradition et modernité, celle-ci étant incarnée par chaque participant de cette magnifique aventure.

Fédération de l'industrie horlogère suisse

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved