.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Une montre de plongée vintage à 226 000 euros ?
 
Le 07-02-2019
de SOJH® - News des ventes aux enchères

Pourquoi une montre de plongée vintage s'est-elle vendue à 226 000 euros ?

La Panerai Radiomir vintage d'un amiral italien a battu des records aux enchères. Mais comment peut-elle valoir un quart de million ?

Elle était (déjà) estimée entre 80 000 et 120 000 euros par Artcurial. Pas mal pour une montre de plongée, même ancienne. Elle a finalement été adjugée 226 000 euros par François Tajan, le commissaire-priseur de cette vente horlogère au Yacht Club de Monaco. Il faut dire que les premiers modèles signés Panerai, jadis les montres de plongée des nageurs de combat italiens, sont tout simplement rarissimes. Ce qui explique que les Paneristi, les amoureux fous des montres Panerai, aient été prêts à tout pour s'offrir cette pièce. En effet, pour qu'une montre atteigne une valeur hors du commun, il faut en général qu'elle cumule trois attraits : la rareté, l'état de conservation, mais aussi la provenance, si possible traçable et prestigieuse.

Or, cette Panerai Radiomir a appartenu au vice-amiral Amedeo Vesco (1914-2002), héros de la Seconde Guerre mondiale pour avoir participé aux opérations commandos de la Flottiglia MAS, en Italie. Cette pièce a d'ailleurs été vendue non seulement avec une clef d'horloger pour ouvrir le fond du boîtier, mais aussi avec une documentation historique sur la carrière militaire de celui qui fut vice-amiral des forces navales de l'Otan.

Une Panerai, mais au mouvement Rolex

Cette montre-bracelet de plongée fait partie de la série Type A, parmi les plus rares qui soient sur le marché, et donc précieuse aux yeux des collectionneurs. Massive au poignet afin d'être lisible, puisque destinée aux plongeurs, elle arbore un imposant boîtier en acier de 47 mm de forme coussin, avec couronne et fond vissés. Comme son mouvement, sa couronne est frappée du symbole de Rolex, une double origine qui ne fait qu'ajouter à sa rareté. En effet, dès les années 1930, les montres Panerai, principalement la Radiomir, étaient destinées aux nageurs de combat de pays tels que l'Italie, l'Allemagne ou encore la France.

À partir de 1935, on retrouve à l'intérieur de ces modèles des mouvements fournis par Rolex sur une base de calibres fabriqués pour des montres de poche. On comprend mieux pourquoi toutes les Panerai professionnelles de plongée réalisées avec Rolex possèdent un boîtier de 47 mm. Un diamètre qui, pour une montre, était et reste encore aujourd'hui énorme. De quoi rendre cette pièce rare attirante tant pour les Paneristi que pour les nombreux fans de Rolex...

Le Point

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved