.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Wishlist : les 8 montres femmes sur lesquelles il faudra miser aux enchères chez Artcurial
 
Le 21-01-2019
de SOJH® - News des ventes aux enchères

Une montre Baignoire de Cartier, un bracelet gourmette tendance ou une montre seventies ultra-rare... Notre guide malin pour repartir avec la meilleure enchère et faire grimper la côte de sa collection horlogère.

Comme chaque année, Artcurial donne le coup d'envoi et le ton de l'année avec sa vente horlogère, qui se tiendra au Yacht Club de Monaco le 23 janvier prochain. Un double catalogue masculin et féminin, enrichi de modèles iconiques, de pièces de collection ou de variations précieuses inconnues du grand public. Tour d'horizon de nos montres coup de coeur pour se repérer et enchérir avec un oeil avisé.

Une montre Baignoire de Cartier

Alors que la maison Cartier vient de dévoiler au Salon International de la Haute Horlogerie le nouveau design de ce modèle culte de 1958, c'est justement la Baignoire dans son chic le plus essentiel qu'Artcurial met en vente ce 23 janvier à Monaco. Un duo en cuir havane et un ovale en or jaune du début des années 2000, estimé à 3 500 euros.

Une montre précieuse signée Piaget

Aux confins de la joaillerie et de l'horlogerie, cette montre-bijou Piaget attire tous les regards par la rigueur de ses lignes Art Déco et l'éclat de cette pluie de diamants taille baguette, simplement réhaussés par ce cadran en onyx. Un spécimen rare.

Une montre tressée Jaeger-LeCoultre

Plus petit mouvement mécanique du monde, le calibre 101 de Jaeger-LeCoultre (que l'on avait aussi baptisé calibre Duoplan à sa création en 1929 ) présente plus souvent un visage haute joaillerie (101 Reine, 101 Feuille...). Raison de plus pour se pencher sur ce modèle de 1948 au bracelet gourmette tressé bien dans l'air du temps.

Une montre trois ors de Piaget

Un joli effet d'optique iridescent obtenu grâce à la fusion des trois ors, tressés ensemble en un motif géométrique quasi hellénique dans le plus pur esprit des sixties.

Une montre Serpenti de Bulgari

Nul besoin de présenter le serpent le plus convoité de la joaillerie. Chez Artcurial, c'est sous la forme d'une montre-bracelet à secret aux écailles ultra-précieuses que l'animal fétiche d'Elizabeth Taylor dans Cléopâtre renaît. Une pièce rare de 1972, équipée d'un mouvement signé par Jaeger-LeCoultre, qui promet de battre largement le record de son estimation à 100.000 euros.

Une montre 70's de Patek Philippe

Bien loin des collections Calatrava ou Nautilus, qui viennent immédiatement à l'esprit une fois le nom de Patek Philippe prononcé, ce modèle de 1974 surprend par le jeu de géométrie qui s'étend des maillons au carré, jusqu'à cette boucle d'or qui vient se nicher dans un cadran coussin bleu nuit. Un revival hypnotique pour faire revivre l'âge d'or des seventies.

Une montre-bijou de Bulgari

Autre collection signature de Bulgari, la montre Parentesi de la maison revient sur le devant de la scène monégasque dans une version mini, doublée d'un second bracelet en or jaune et diamants pour signer un joli effet de manche.

Une montre bicolore signée Piaget

Tout or, bicolore, émaillée de diamants ou corsée d'un cadran noir mat... Le plus dur sera de choisir parmi cette série limitée de montres Polo de Piaget au prix doux.

Anne-Sophie Mallard
madame.lefigaro.fr

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved