.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



L'horlogerie pour la bonne cause
 
Le 10-10-2019
de SOJH® - News des ventes aux enchères

La 8e édition d'Only Watch, la vente aux enchères caritative contre la myopathie est lancée. Cinquante-deux horlogers participent à la manifestation.

Only Watch est de retour. Pour cette huitième édition, connaisseurs et amateurs vont une fois de plus s'affronter pour remporter l'une des 52 pièces uniques conçues par les grands noms de l'horlogerie pour la bonne cause. Le produit de la vente – opérée bénévolement par Christie's dans les locaux de l'hôtel des Bergues – sera en effet reversé au profit de la recherche sur la myopathie de Duchenne, une maladie évolutive qui empêche les fibres musculaires de se régénérer.

Depuis la création d'Only Watch en 2005, près de 35 millions d'euros ont été récoltés, permettant la création de start-up et le dépôt de brevets en lien avec le développement de médicaments soignant les maladies neuromusculaires. Comme l'explique Luc Pettavino, président de l'Association monégasque contre les myopathies et fondateur de la manifestation, « Only Watch a été créée afin que chacun, selon son envie, sa motivation et ses moyens, apporte sa pierre à l'édifice. Avec la haute horlogerie, nous pouvons créer du beau pour faire du bien. » L'heure étant au luxe respectueux de l'environnement, le fondateur de l'événement assure qu'Only Watch compense entièrement son empreinte carbone.

Côté vacation, plusieurs calibres d'exception seront mis à l'encan. Figurent ainsi au catalogue une Patek Philippe Grandmaster Chime (estimée 2 000 000-2 700 000 euros), une Richard Mille RM 11-03 Automatic flyback chronograph McLaren (estimée 198 000-225 000 euros), une Audemars Piguet Tourbillon Openworked Only Watch Edition (estimée 171 000-216 000 euros) ou l'Astronomic Blue de chez F.P. Journe présentant 18 complications horlogères (estimée 270 000-539 000 euros).

D'autres pièces intéressantes et plus abordables passeront sous le marteau, comme le célèbre mouvement El Primero A386 de Zenith, reprenant le style des années 1970 (estimée 31 000-40 000 euros), la belle pièce de la jeune marque Trilobe, qui présente Les Matinaux Only Watch Edition 2019, une référence en hommage au poète René Char (estimée 8 000-11 000 euros) ou encore la très obscure mais belle Tudor Black Bay One en céramique noire mate (estimée 4 000-5 000 euros).

Si le rendez-vous est donné le 9 novembre prochain sous le feu des enchères en Suisse, les 52 modèles sont exposés au public jusqu'au 8 octobre chez Christie's à Paris, avant de rejoindre Londres, New York, Tokyo, Singapour, Hong Kong, Taipei et enfin… Genève !

Le Point

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved