.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



La Chaux-de-Fonds: une jolie brochette de marques rejoignent la Biennale du patrimoine horloger
 
Le 27-09-2019

La 9e édition de la Biennale du patrimoine horloger aura lieu du 1er au 3 novembre. À l’occasion du 10e anniversaire de l’inscription à l’Unesco, elle sera plus festive.

Découvrir de l’intérieur le monde secret et fascinant de l’horlogerie… Visiter les coulisses des entreprises… Observer ses mille et un métiers… La Biennale du patrimoine horloger (la BPH) invite tout un chacun au cœur du Swiss made.

Les 1er, 2 et 3 novembre, ce grand rendez-vous, soutenu par le Canton de Neuchâtel, les Villes des Montagnes et Tourisme neuchâtelois, en sera à sa 9e édition. Elle célébrera aussi le 10e anniversaire de l’inscription à l’Unesco de l’urbanisme horloger de La Chaux-de-Fonds et du Locle.

Le programme, qui sera particulièrement festif, vient d’être dévoilé. En même temps, les inscriptions ont été lancées pour que s’annoncent les intéressé-e-s à des visites – exclusives et gratuites – au sein des musées, ateliers et chez les sous-traitants de trente-cinq grandes manufactures horlogères. Cercle prestigieux dans lequel entrent cette année Cartier horlogerie, Eberhard & Co, Jaquet Droz, Audemars Piguet, Renaud et Papi.

250 visites agendées, 5000 visiteurs attendus

Quelque 5000 personnes sont attendues aux 250 visites programmées, qu’elles soient amatrices passionnées ou simplement curieuses. Pour des raisons de sécurité et de gestion de l’affluence, nombre de ces visites (mais pas toutes) exigent une inscription.

Comme l’an passé, la cérémonie d’ouverture du 1er novembre au Théâtre de l’Heure bleue verra monter sur scène des personnalités d’envergure pour une discussion sur le thème suivant: «Economie et patrimoines». Elle réunira Isabelle Chassot, directrice de l’Office fédéral de la culture, Hervé Münz, anthropologue spécialiste de l’histoire horlogère, Giulio Papi, créateur horloger lauréat de prix prestigieux et Jean-Nathanaël Karakash, conseiller d’Etat chargé de l’économie.

Programme riche, très riche

Au programme (qui s’étale sur 92 pages en papier glacé) est prévue une discussion-débat sur le pôle de formation horlogère, unique au monde, que le Cifom et la HE-Arc ingénierie – nouveaux partenaires formation de la Biennale du patrimoine horloger –, ont mis sur pied au Locle. Rendez-vous est donné au public le samedi 2 novembre à 14 heures.

Le dernier jour, dimanche, aura lieu la traditionnelle et très courue Bourse suisse de l’horlogerie, 43e du nom, dans la salle Erni du Musée international d’horlogerie.

Ce même dimanche, dès 10 h 30, les 200 participants de la 10e rencontre internationale Tai-Chi Tcho défileront sur l’Avenue Léopold-Robert, accompagnés de danseurs du lion, avec plusieurs figurines géantes articulées. Puis il sera possible d’assister à une démonstration géante de tai-chi-chuan et de qi gong dans le parc des Musées. Maîtrise de soi et maîtrise du temps: ce mariage a du sens.

Arcinfo

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved