Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Pierhor et Gasser Ravussin sous le même toit
 
Le 08-03-2018

Les sociétés Pierhor et Gasser-Ravussin ont regroupé leurs moyens de production sur un même site.

L’ensemble du personnel de Gasser (32 personnes) a rejoint les employés de Pierhor à Ecublens où toutes les opérations de recherche et de développement ont également été mises en commun. Au total, 62 personnes travaillent actuellement sous le même toit. La fusion des deux sociétés se fera dans le cours de l’année sous le nom de Pierhor-Gasser.

Jean Michel Uhl, CEO de Générale Ressorts à Bienne, dirige également la division pierres synthétiques du Groupe Acrotec. Assurer la continuité de la fourniture de pierres pour les antichocs d’Acrotec a été la raison majeure de l’entrée du groupe dans ce secteur en grandes difficultés. Le fait d’avoir réuni le parc machines de ces deux entreprises assure désormais leur pérennité. Le site regroupe aujourd’hui le plus grand acteur indépendant de la pierre synthétique pour l’horlogerie, avec une capacité de production annuelle de 80 millions de pierres.

Gasser-Ravussin a été l’un des précurseurs dans le domaine de l’usinage laser de pierres destinées à l’horlogerie. Pour sa part, Pierhor s’est toujours distinguée par la qualité de ses réalisations dans le domaine du polissage des trous, cette société étant une référence pour les grandes firmes horlogères. Les excellents savoir-faire des deux maisons se mutualisent ainsi.

Les développements techniques de Pierhor et de Gasser-Ravussin seront également appliqués dans d’autres domaines industriels tels que la fabrication de buses de découpe. L’appartenance au Groupe Acrotec permet aux deux sociétés de s’appuyer sur la force commerciale du groupe dans les domaines de la micromécanique hors horlogerie.

Fédération de l'industrie horlogère suisse

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved