Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Le joaillier Tiffany se dote d'un nouveau patron
 
Le 14-07-2017

Alessandro Bogliolo, 52 ans, prendra les rênes du groupe le 2 octobre et sera également membre du conseil d'administration.

Tiffany a annoncé jeudi la nomination d'un nouveau PDG, au moment où le célèbre joaillier américain essaie de relancer ses ventes en recrutant la chanteuse Lady Gaga comme nouvelle égérie pour séduire une clientèle jeune.

Alessandro Bogliolo, 52 ans, prendra les rênes du groupe le 2 octobre et sera également membre du conseil d'administration.

M. Bogliolo est un vétéran de l'industrie du luxe, d'après Tiffany. Il a passé 16 ans chez la marque Bulgari où il était le patron des bijoux, montres et accessoires et a été pendant un an le numéro 2 de Sephora en Amérique du nord. Il était à la tête depuis 2013 des opérations internationales de la griffe Diesel.

Cet Italien succède au Français Frederic Cumenal, débarqué en février moins de deux ans seulement après sa nomination.

Popularisé en 1961 par le film "Breakfast at Tiffany's" ("Diamants sur canapé"), adaptation cinématographique d'un roman de Truman Capote, Tiffany pâtit de l'émergence de griffes américaines plébiscitées par les jeunes consommateurs comme Pandora Jewelry et Alex and Ani. Ses ventes ont diminué de 3% au premier trimestre de son exercice fiscal 2017/18.

Depuis le printemps, Lady Gaga est le nouveau visage de la marque, s'affichant dans son film publicitaire officiel d'une minute. Tiffany n'a pas encore indiqué si ce choix avait eu un effet positif sur les ventes.

Fin avril, le groupe exploitait 310 bijouteries à travers le monde, dont 124 dans les Amériques, 84 en Asie-Pacifique, 54 au Japon, 43 en Europe et 5 dans les Emirats, en baisse de 2 sur un an.

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2017 Inter Group News All Rights Reserved