.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Bijouterie suisse braquée à Paris: un couple interpellé
 
Le 30-01-2014
de SOJH® - News des détaillants

La bijouterie Audemars Piguet située Place Vendôme à Paris avait été braquée le 5 décembre dernier. Un couple vient d'être arrêté.

Un homme et une femme, soupçonnés d'avoir volé le 5 décembre pour 800'000 euros (près de 983'000 francs) de montres dans une bijouterie de luxe près de la place Vendôme à Paris ont été interpellés mardi, révèle Le parisien. Le quotidien précise qu'il s'agit de la bijouterie suisse Audemars-Piguet.

Le couple a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne, a ajouté une source proche de l'enquête.

Le 5 décembre, un couple s'était présenté en plein après-midi vers 15H00 dans cette bijouterie rue Saint-Honoré, à quelques encablures de la place Vendôme, comme s'ils avaient été deux simples clients. Ils avaient demandé à voir certains modèles de montres et, une fois conduits dans une pièce à part, «ils ont menacé le vendeur en montrant leurs armes», selon cette source.

Pistés depuis un moment

Sans tirer un coup de feu, ni briser une vitrine, et en seulement quelques minutes, le couple était parvenu «à emporter une vingtaine de montres de luxe», pour une valeur de 800.000 euros, avant de prendre la fuite, selon cette source. «Cela faisait quelque temps qu'on les pistait», a confié une source policière peu après leur interpellation.

Ce braquage faisait suite à un autre beaucoup plus spectaculaire survenu le 4 octobre, là encore à deux pas de la Place Vendôme, vitrine mondialement connue de la joaillerie et des montres de luxe.

Une bijouterie-horlogerie située rue de la Paix avait été attaquée par une quinzaine de malfaiteurs, qui avaient réussi à emporter une vingtaine de montres de très grande valeur avant de prendre la fuite à pied. Le préjudice du vol avait été estimé à plus d'un million d'euros. Cinq Roumains, membres supposés d'un gang de spécialistes des attaques éclair de bijouteries, avaient été interpellés.

LE MATIN

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved