.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Boutique Cartier - Un écrin dédié à la vente et aux ateliers
 
Le 13-12-2013
de SOJH® - News des détaillants

Installée depuis plus de quarante ans à la rue du Rhône, la boutique Cartier a fait peau neuve et intègre les ateliers de restauration Cartier Tradition et du Poinçon de Genève.

C’est au numéro 35 de la rue du Rhône à Genève que se dresse, face au lac Léman, l’immeuble qui abrite la Maison Cartier depuis plus de quarante ans. Construit dans les années 60, ce bâtiment, doté d’une façade classée entièrement vitrée, a fait l’objet d’une réinterprétation de la part de Bruno Moinard, architecte designer responsable de la conception de l’ensemble des boutiques de la marque.

Un projet d’envergure qui a vu la surface commerciale tripler, passant de 715 à
2’100 m2. La boutique, deuxième plus grand espace de vente de la marque en Europe, comporte à elle seule 1’000 m2. Véritable rendez-vous international, cet espace cultive son identité joaillière à travers le raffinement d’un décor unique et intime. Ici, la haute horlogerie prend également tout son sens, ennoblie par la présence sur place des ateliers du Poinçon de Genève.

Conçu entre 1961 et 1969 par l’architecte suisse Pierre Braillard, l’immeuble - cube de verre aux fenêtres alvéolées - a gardé sa structure identifiable. Dès l’entrée, le ton est donné: vestibule d’honneur pavé de pierres de taille encadrées de cabochons rouges en marbre du Languedoc. Le rouge Cartier habille le spectaculaire escalier en spirale couvrant les trois étages, véritable ouvrage d’art souligné d’une rambarde en bronze et traversé d’un lustre monumental. Imaginé pour être vu d’en dessous, cet escalier dévoile un envers ciselé de reliefs en microsillons s’apparentant à un jeu de guillochage. Au centre, se déploie une vitrine majestueuse mettant en valeur la haute joaillerie de la boutique.

Evoluer d’un salon en rotonde dédié à la joaillerie à l’univers capitonné de cuir havane de l’horlogerie masculine, c’est ainsi que se structure ce nouvel écrin. Enfilade de salons à la manière des cabinets du 18ème siècle à parcourir au fil d’un décor qui renforce la convivialité avec des coins canapés pensés comme dans un appartement. Tout y est raffinement du détail avec un boudoir précieux aux teints clairs dédié à l’univers des fiançailles, des vitrines galbées en verre soufflé pour les pièces du salon de haute joaillerie, des montres exposées pour certaines dans des boîtes vitrées accrochées au mur ou consignées dans des tiroirs prévus à cet effet.

En charge de l’activité commerciale des produits Cartier antérieurs à 1970, le département Cartier Tradition offre un service d’exception à une clientèle désireuse d’acheter ou de vendre des créations de la marque. Cet atelier de restauration, situé au premier étage de la boutique, est accessible par une porte coulissante discrète autorisant des visites exceptionnelles et ultra-exclusives.

Egalement situés au 35 rue du Rhône, les Ateliers Cartier du Poinçon de Genève renouent avec la tradition du 18ème siècle où les horlogers «cabinotiers» œuvraient au-dessus des boutiques d’horlogerie. C’est dans cet espace feutré et lumineux que sont assemblées les montres de la collection de haute horlogerie arborant le fameux label, comme les modèles Ballon Bleu tourbillon volant ou Rotonde double tourbillon mystérieux.

Lors de l’inauguration de la nouvelle boutique Cartier, qui s’est déroulée le 28 novembre dernier, Stanislas de Quercize, président et CEO de Cartier International, et Guillaume Alix, directeur général de Cartier Suisse, ont accueilli de nombreuses personnalités, dont Monica Belluci, actrice et amie fidèle de la maison. Alex Hepburn, talentueuse artiste anglaise au grain de voix rauque, a donné un concert privé pour l’occasion.

Photos de la boutique: Justin Hession
Fédération de l'industrie horlogère suisse

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved