.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Hermès quitte Baselworld pour le Salon international de la haute horlogerie (SIHH), à Genève
 
Le 27-06-2017

La rumeur bruissait lors de la dernière édition de Baselworld. L’imposant, majestueux et emblématique pavillon de bois Hermès ne serait plus de la fête en 2018.

Rien en se perd, tout se transforme… La formule est connue. La prestigieuse maison, dont la filière maroquinerie semble vouloir s’enraciner dans le sol du Nord Franche-Comté, ne va pas disparaître pour autant du paysage horloger. Bien au contraire, elle part resplendir dans l’écrin encore plus luxueux du SIHH, le Salon international de la haute horlogerie.

La 28e édition, qui se tiendra du 15 au 19 janvier à Palexpo Genève, va générer de nouveaux aménagements d’envergure afin d’accueillir les nouveaux venus.

Outre Hermès, sont annoncés DeWitt, Chronométrie Ferdinand Berthoud ainsi que Romain Gauthier. Des 18 maisons historiques, le chiffre d’exposants passe désormais à 34, dont 16 dans le seul carré des horlogers.
« Le SIHH n’a pas vocation à grandir indéfiniment. Il doit s’inscrire dans une croissance maîtrisée et mesurée afin de préserver les valeurs d’excellence qui ont fait sa réputation », indique Fabienne Lupo, la Directrice Générale du salon.

Pour les prochaines éditions genevoises, d’autres transfuges pourraient migrer de Bâle à Genève. Des noms -de grands noms- sont déjà susurrés. La guerre, sinon la rivalité, des salons horlogers est en marche…

Sam BONJEAN
www.estrepublicain.fr

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved