.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Bourse Suisse: dans le vert grâce à Novartis, Swatch et Richemont en forme
 
Le 23-06-2017

La Bourse suisse reste légèrement dans le vert jeudi en milieu de séance. Le SMI qui était nettement repassé en dessus de la barre des 9000 points, emmené notamment par Novartis et les valeurs du luxe, a vu ses gains s'effriter et est même brièvement passé légèrement dans le rouge. Il regagnait du terrain peu avant midi, mais les perdants dominaient largement par rapport aux gagnants.

Pour les analystes de Mirabaud Securities, le pétrole reste le principal sujet de préoccupation. Mercredi, les stocks de brut américains ont certes diminué, mais cela n'a que momentanément freiné la chute des cours.

Aux Etats-Unis, le secteur de la santé sera sur le devant de la scène avec la présentation jeudi devant le Congrès américain de la nouvelle mouture de la grande loi de réforme du système de santé voulue par le président Donald Trump. On attend aussi les inscriptions hebdomadaires au chômage.

En Suisse, le commerce extérieur a connu en mai un regain de vigueur avec une progression marquée des exportations et des importations. L'excédent commercial a atteint 3,4 mrd CHF. Les exportations horlogères ont bondi de 9%.

A 11h55, le SMI gagnait 0,14% à 8998,06 points. Le SLI perdait 0,07% à 1420,85 points et le SPI gagnait 0,10% à 10'244,35 points. Sur les trente valeurs vedettes, sept montaient, 22 reculaient et Kühne+Nagel était stable.

Novartis (+2,8%) était largement premier de classe et soutenait l'indice à bout de bras. Déjà très prolixe cette semaine, le laboratoire rhénan a récidivé en matinée en publiant de nouveaux résultats positifs. Le médicament cardiaque expérimental d'appoint ACZ885 (canakinumab) a atteint son critère primaire d'évaluation, a-t-on appris.

Les analystes ne cachent pas leur surprise, à l'image de la Banque cantonale de Zurich qui tablait sur un échec de l'étude. L'accueil est très positif, certains spécialistes conférant à ce produit un statut de blockbuster potentiel, qui pourrait faire enfler le bénéfice par action et la valorisation de Novartis de 3 à 5%. Vontobel misait aussi sur un échec du candidat, à deux contre un et a dans la foulée relevé l'objectif de cours et confirmé "hold".

Du côté des autres poids lourds, Roche (-0,3%) et Nestlé (-1,0%, lanterne rouge) pesaient sur l'indice.

Dans le sillage de chiffres encourageants des exportations horlogères au mois de mai, Swatch (+1,3%) et Richemont (+1,1%) avaient le vent en poupe. Les exportations horlogères se sont inscrites en mai à 1,7 mrd CHF, soit un bond de 9% sur un an au niveau nominal et de 4,1% en termes réels. "Il s'agit du deuxième mois positif après mars, confirmant le redressement qui s'observe depuis le début de l'année", a commenté la Fédération horlogère suisse (FH).

Les autres gagnants étaient Sonova (+0,6%) Adecco et Lonza (chacun +0,2%).

Clariant (-0,3%) a décidé d'intensifier ses activités de recherche et développement dans le secteur agricole, avec l'inauguration d'une nouvelle serre à Francfort.

Les bancaires Credit Suisse (-0,8%), UBS (-0,5%) et Julius Bär (-0,4%) buvaient la tasse. HSBC a abaissé l'objectif de cours de Credit Suisse, en raison l'augmentation de capital de 4 mrd. L'analyste doute notamment que l'opération puisse servir accélérer les entrées d'avoirs sous gestion.

Sur le marché élargi, Santhera s'envolait de 9,0%. La société pharmaceutique a reçu des autorités britanniques sanitaires (MRHA) un avis positif pour son produit Raxone lui permettant de livrer ce médicament non encore homologué à certains patients.

Carlo Gavazzi (+1,9%) a dépassé toutes les attentes lors de son exercice 2016/17 clos à fin mars. Le producteur de matériel électronique a profité d'effets de change favorables et de la vigueur de certains marchés importants, tout particulièrement l'Europe.

Forbo (+0,8%) a enregistré deux changements au sein de sa direction.

Zur Rose a fourni ce jeudi des détails sur sa prochaine introduction à SIX. Le pharmacien en ligne et grossiste prévoit sa cotation aux alentours du 6 juillet. Les détenteurs de capitaux peuvent réserver les actions Zur Rose au prix de 120 à 140 CHF par titre. La capitalisation devrait atteindre 780-870 mio CHF.

romandie.com

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved