.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Le président de Richemont Johann Rupert est favorable au RBI
 
Le 24-05-2017

Selon le président du groupe horloger, les effets de la robotisation sur les travailleurs sont sous-estimés. Un revenu universel permettrait de redistribuer les nouvelles richesses qui seront créées

Le président de Richemont se fait rare dans les médias. Mais lorsqu’il s’exprime pour détailler les résultats du groupe, Johann Rupert s’étend volontiers sur des enjeux plus vastes que le seul bilan comptable. Ainsi, vendredi matin, lors d’une conférence téléphonique, le milliardaire sud-africain s’est déclaré favorable à l’idée d’un revenu universel de base, comme celui qu’a défendu, un temps, le candidat socialiste à la présidentielle française Benoît Hamon.

Selon Johann Rupert, la robotisation va provoquer le «plus important bouleversement» depuis la révolution industrielle, au XIXe siècle. La population sera touchée par «l’intelligence artificielle, la robotisation et les nouvelles méthodes industrielles». Il n’a aucun doute sur le fait que ces nouvelles technologies créeront de la richesse. «Mais la grande question est de savoir comment elle pourra être redistribuée.»

Servan Peca
LE TEMPS

 



Copyright © 2001 - 2020 Inter Group News All Rights Reserved