.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Christophe Claret SA
 
« UN ROYAUME DE MÉCANIQUE » Les métiers de la manufacture
Profil

PHILOSOPHIE

Les montagnes neuchâteloises concentrent près du tiers de la main d’œuvre horlogère de la Suisse et, partant, des savoir-faire et des compétences uniques au monde. C’est précisément dans cette région qu’a décidé de s’installer Christophe Claret en 1989. Cela dit, le maître horloger ne se contente pas de refaire ce qui a déjà été fait. Il est résolument tourné vers l’invention, repoussant sans cesse les limites du possible, n’hésitant pas à sortir des sentiers battus et à proposer des manières inédites de lire le temps. Au Manoir du Soleil d’Or, tout est fait pour que les idées circulent, se confrontent, se forgent aux compétences des uns et des autres.



Toujours inspirées, les montres Christophe Claret sont l’expression du génie horloger dans sa manifestation la plus forte : l’émotion perpétuelle. Ludiques, créatives et non conventionnelles, ces véritables chefs d’œuvre mécaniques sont avant tout destinés aux aficionados de produits rares et décalés. Elles s’inscrivent toutes dans les exigences de la très Haute Horlogerie.

De la tradition, Christophe Claret tire le meilleur pour façonner son mythe et mieux poursuivre sa quête d’innovations tridimensionnelles. A l’image des grands chefs étoilés qui pratiquent la haute gastronomie en travaillant des produits classiques, il crée les montres de demain tout en respectant l’immense héritage des maîtres d’autrefois, fort de son credo : « En horlogerie, tout a été fait, tout reste à inventer », aime-t-il à dire.



Parce qu’il a compris que l’environnement déteint sur la créativité, le maître horloger s’est toujours fait un devoir d’offrir à son personnel un cadre de travail agréable. Bureaux et ateliers sont ainsi régulièrement améliorés, de même que l’organisation du travail privilégie le bien-être des collaborateurs. Car Christophe Claret le sait bien, pour qu’un artisan d’exception soit efficace, il doit se sentir bien.

Les plus grands professionnels bénéficient donc d’un équipement ultramoderne dans un lieu baigné de sérénité. C’est ainsi que Christophe Claret conçoit la Haute Horlogerie, comme un défi collectif qui se concrétise à force de passion et de persévérance, nourri d’émotions et de rêves. Au Manoir du Soleil d’Or, le mot « impossible » est depuis longtemps banni, remplacé par celui de « challenge ».

Depuis 1989, l’horloger s’emploie à réunir les conditions nécessaires à la naissance du prodigieux, de l’atypique et de l’excellence en matière de mécanique horlogère. Une quête de l’absolu très exigeante, à laquelle Christophe Claret n’a jamais dérogé et qui trouve dans ses montres un couronnement.

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved