.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Swatch : un bout du Louvre au poignet
 
Le 11-10-2019

Le musée du Louvre et Swatch vous proposent, pour la troisième fois, de mettre une œuvre d'art sur votre montre !

Pour la troisième fois, Swatch signe une collaboration exclusive avec le plus grand musée du monde. En mai dernier, l'aventure avait commencé avec le lancement de designs Swatch x You, un programme de personnalisation permettant aux amateurs, initiés ou non, de repartir avec un morceau du Louvre au poignet. Une belle initiative qui trouve son prolongement avec le lancement de 4 nouveaux modèles issus de chefs-d'oeuvre des collections.

L'art, pilier fondateur de Swatch

Depuis 1985, la firme tend à rendre l'univers de l'art accessible à tous avec des collaborations qui invitent des artistes, souvent contemporains, à exprimer leur savoir-faire à travers un médium plus réduit qu'une toile, à savoir… un cadran. Alors que Keith Haring, Sam Francis, Vivienne Westwood ou Manish Arora s'essayent à l'exercice, Swatch réalise, pour 2019, un retour dans le passé.

Après des collaborations avec le Rijksmuseum d'Amsterdam ou le musée Thyssen-Bornemisza de Madrid, la marque s'est dirigée vers Paris et le Louvre. Cette année, l'institution fête les 30 ans de sa pyramide de verre bâtie par l'architecte sino-américain Pei. À cette occasion, Swatch invente un nouveau concept : imprimer une partie d'une œuvre emblématique de l'histoire de l'art sur le bracelet ainsi que sur le cadran d'une montre.

Grandes toiles sur petits cadrans

Trois toiles cultes du Louvre sont ainsi retenues. D'une part, Les Saisons d'Arcimboldo, d'autre part, Les Vues de la Rome antique de Panini et, enfin, Le Sacre de Napoléon de David. À la suite du succès de ce premier lancement, Swatch dévoile en juillet un quatrième garde-temps baptisé « Liberté, Égalité, Ponctualité ». Cette fois, c'est Delacroix qui est mis en valeur avec sa toile connue de tous, La Liberté guidant le peuple. Désormais, le Louvre et Swatch lancent quatre nouvelles montres issues des collections du musée, à découvrir le 10 octobre prochain !

Tout d'abord, c'est Lisa Gherardini (plus connue sous le nom de « La Joconde ») qui s'invite sur cadran. La Monna Lisa (masquée pour l'occasion) de Léonard de Vinci est ainsi mise à l'honneur pour célébrer le 500e anniversaire de la disparition du génie italien. Vient ensuite la royauté avec l'un des plus beaux portraits du Louvre, celui de Marie de Médicis (1573-1642), reine de France (qui se pare d'une perruque bleue) et régente de 1610 à 1614, peinte par Frans II Pourbus le Jeune. Un autre portrait de ce peintre a été choisi et c'est Henri IV (1553-1610) qui se prête à l'exercice.

Enfin, la mythologie grecque est célébrée à travers une toile de Guido Reni peinte dans les années 1620, représentant l'enlèvement d'Hélène, la reine de Sparte par le fils du roi de Troie, Pâris. Chaque montre (vendue au doux prix de 75 euros ou 80 euros selon le modèle) s'habillera d'un packaging spécial présentant l'ensemble des œuvres de la collection Swatch X Louvre.

Le Point

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved