Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Taste of Paris : Mido à la conquête des gastronomes
 
Le 15-05-2018

La manufacture suisse, qui fête ses 100 ans cette année, s'invite sous la nef du Grand Palais pour la quatrième édition du festival Taste of Paris.

On connaissait l'attachement de Mido pour l'architecture, avec ses pièces inspirées de villes et de grands monuments. Mais la manufacture helvétique mise également sur la gastronomie pour étendre son aura dans l'Hexagone. Celle qui fête cette année son premier siècle d'existence se joint à la quatrième édition de Taste of Paris, qui aura lieu du 17 au 20 mai 2018, sous la nef du Grand Palais. Au menu ? Modèles exclusifs, cours de pâtisserie et dégustations.

Inspirée de la tour Eiffel

Décidée à se tailler une place sur le marché français, la discrète manufacture, qui tire son nom de l'espagnol « yo mido », « je mesure », fait les yeux doux aux amateurs de luxe abordable. C'est d'ailleurs parce que le festival gastronomique propose une cuisine de très haute qualité à un prix accessible que la firme a souhaité prendre part à l'aventure. Sans oublier l'architecture unique du Grand Palais, qui accueille l'événement. Vendus entre 600 et 2 000 euros, les modèles misent sur leur design et leur belle facture pour tirer leur épingle du jeu. La ligne Baroncelli rend ainsi hommage au haut lieu de l'art lyrique qu'est l'Opéra de Rennes, tandis que la collection Multifort, comme le Harbour Bridge de Sydney, marie fonctionnalité esthétique.

Centième anniversaire oblige, l'horloger présentera sur son stand un modèle inédit, la Commander Big Date. Inspiré par la tour Eiffel, il est muni d'un large guichet de date poli et sablé, placé à 6 heures, et bat au rythme du calibre 80 avec quantième à grand guichet. Le centenaire de la marque du Swatch Group est aussi l'occasion de rappeler que le joint de couronne en liège, la boîte monocoque et le développement du système de remontage Powerwind qui augmente la réserve de marche et la fiabilité, réduisant les composants de la montre de 17 à 7 pièces, sont autant d'inventions dont Mido revendique la paternité.

PAR CONSTANCE ASSOR
www.lepoint.fr

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved