Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Audemars Piguet dévoile son stand à Art Basel 2018
 
Le 17-05-2018

Audemars Piguet a dévoilé le dernier stand de la trilogie imaginée par Sebastian Errazuriz, artiste et créateur né au Chili et basé à New York, qui accueille l’œuvre de Quayola, artiste italien établi à Londres, à l’occasion d’Art Basel à Hong Kong.

La création d’Errazuriz sera exposée lors des trois éditions d’Art Basel en 2018, manifestation durant laquelle la maison horlogère présente depuis 2013 des concepts innovants dans le Collectors Lounge.

Intitulée Foundations, le lounge d’Errazuriz repose sur le minerai de fer, l’un des composants majeurs de l’acier et l’une des principales ressources naturelles sur laquelle s’appuie l’art horloger. Cette installation dynamique fait évoluer des centaines de pierres suspendues en parfaite synchronie.

Ces pierres, imprimées en 3D, numérisées et moulées à la main, évoquent la Vallée de Joux, berceau d’Audemars Piguet dans le Jura suisse. Cette œuvre marque une évolution par rapport aux précédents stands qui s’inspiraient de deux autres matériaux naturels essentiels à la Vallée de Joux, à savoir la glace (Ice Cycle, 2016) et le bois (Second Nature, 2017).

De la même manière, la nouvelle série photographique de Quayola, intitulée Remains: Vallée de Joux, associe les origines d’Audemars Piguet à l’esthétique visuelle de l’artiste. L’œuvre transporte les spectateurs dans les paysages de la Vallée où Quayola a saisi ces images. Cette création évoluera tout au long de 2018 pour atteindre sa forme définitive en décembre lors de l’édition d’Art Basel à Miami au travers d’une œuvre vidéo intitulée Promenade, réalisée grâce à des drones. Le travail de Quayola s’appuie sur les dernières innovations technologiques afin d’aider les spectateurs à découvrir la nature sous un angle nouveau.

Le partenariat d’Audemars Piguet avec Errazuriz et Quayola découle des relations à long terme que la manufacture horlogère entretient avec les artistes dont elle est le partenaire et reflète sa volonté de soutenir l’art et l’innovation créative. La marque du Brassus travaille en effet avec Sebastian Errazuriz depuis 2016 et a précédemment collaboré avec Quayola en 2012 lors de l’exposition célébrant le quarantième anniversaire de la Royal Oak.

Fédération de l'industrie horlogère suisse

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved