Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Le jour où Rolex a tweeté
 
Le 14-12-2018

La marque genevoise a publié son premier message jeudi sur le réseau social. Et a lancé une déclinaison de son site internet

31 200 abonnés, 227 abonnements et… un tweet. Réputée pour sa très grande discrétion, la marque horlogère Rolex a activé son compte Twitter jeudi matin. Absente jusqu’ici de la plateforme au petit oiseau bleu, l’entreprise genevoise a publié dans la nuit de mercredi à jeudi un premier tweet: une vidéo de 22 secondes évoquant son fondateur, Hans Wilsdorf.

Sans surprise, plusieurs des ambassadeurs de Rolex (Roger Federer, Tiger Woods ou Rod Laver, par exemple) ont repris et salué ce tweet jeudi matin. Plus inattendu: des concurrents se sont aussi prêtés au jeu, à l’image d’Audemars Piguet, qui adressait à Rolex ses «meilleures salutations du Brassus» en lui souhaitant «bonne chance» sur Twitter.

«Même en 2018, certaines marques peuvent toujours se permettre de ne pas être sur les réseaux sociaux si suffisamment de personnes parlent d’elles», constate le spécialiste David Labouré. Il cite l’exemple d’Apple qui, malgré ses 2,47 millions de followers sur Twitter, n’y a encore pas publié un seul message.

Rolex était déjà présente sur Facebook (6,9 millions d’abonnés), YouTube (163 000) ou Instagram (9,1 millions) mais n’avait encore rien publié sur Twitter où son compte y était ouvert depuis février 2012. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps? «Rolex a toujours suivi son propre rythme, sans suivre les tendances. L’important pour nous est de faire ce qui nous semble juste et approprié pour la marque, au moment opportun», répond l’entreprise genevoise.

Cette arrivée sur Twitter coïncide avec le lancement de www.rolex.org, nouvelle déclinaison de son site officiel. Cette plateforme a pour objectif de mettre en avant une autre facette de l’entreprise connue surtout pour ses Daytona et autres Submariner. En clair: elle devrait permettre de distinguer le visage commercial de la marque (les montres et les activités de sponsoring, toujours sur Rolex.com) de ses activités philanthropiques (sciences, entreprenariat, etc. sur Rolex.org).

Valère Gogniat
LE TEMPS

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved