Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Le directeur général Antonio Calce quitte Girard-Perregaux
 
Le 02-07-2018

Antonio Calce n'est plus le CEO de la manufacture horlogère Girard-Perregaux. Il dirigeait la marque depuis 2015.

Antonio Calce quitte Sowind Group et la manufacture horlogère Girard-Perregaux avec effet immédiat. L'Italien dirigeait la marque chaux-de-fonnière, propriété du groupe français de luxe et d'habillement sportif Kering, depuis 2015.

La nomination d'un nouveau directeur général sera annoncée en temps voulu, a précisé vendredi Kering à AWP dans une prise de position, confirmant une information d'Arcinfo. Actuel responsable du pôle "Horlogerie et Joaillerie" du groupe basé à Paris, Albert Bensoussan assurera l'intérim.

Contacté par AWP, une porte-parole de Kering n'a pas voulu faire davantage de commentaires sur ce départ. Arcinfo écrit que le groupe "a démis Antonio Calce de ses fonctions".

Signaux positifs vus au SIHH

Dans un entretien accordé à Keystone-ATS en janvier lors du Salon international de la haute horlogerie (SIHH) de Genève, le dirigeant de 51 ans se voulait extrêmement confiant et positif pour l'avenir. "Si l'on apporte beaucoup de créativité au produit et que l'on est bien positionné au niveau du prix, de très belles opportunités s'offrent alors", déclarait-il.

Le désormais ex-directeur de Sowind Group précisait que Girard-Perregaux voulait continuer à se développer "de façon saine et durable". "Nous faisons très attention à la réalité des ventes, nous suivons notre sell-out de façon mensuelle, afin de voir quelles quantités de montres le marché absorbe", détaillait-il.

"Aujourd'hui, notre outil de production est bien dimensionné. Nous sommes donc dans une logique de stabilisation des effectifs", estimait par ailleurs M. Calce. La société employait alors quelque 200 personnes en Suisse et une trentaine dans le monde.

Carrière dans l'horlogerie

Diplômé en microtechnologie et management, Antonio Calce a fait toute sa carrière dans l'industrie horlogère. Il a commencé au sein du groupe genevois Richemont comme responsable du département technique de la manufacture Piaget, avant de rejoindre en 2001 la marque Panerai. En 2005, il arrive chez Montres Corum, où il est nommé successivement vice-président des opérations puis directeur général.

Antonio Calce avait été recruté début 2015 par Kering pour diriger Sowind Group, son entité regroupant les marques horlogères Girard-Perregaux et JeanRichard. En Suisse, le groupe hexagonal possède également la marque Ulysse Nardin, basée au Locle.

Kering, qui détient aussi Gucci ou encore Saint Laurent, a enregistré au premier trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 3,108 milliards d'euros (3,6 milliards de francs), en hausse de 36,5% à périmètre et taux de change comparables.

Sur l'ensemble de 2017, le groupe de François-Henri Pinault avait réalisé des ventes à hauteur de 15,47 milliards, en progression sur un an de 25% en données publiées et de 27,2% en organique. Il avait dégagé un bénéfice net de 1,78 milliard, soit un bond de 119%.

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved