.
A PROPOS
En chiffres

Témoignages

Recherche de solutions

Contact

 



Swatch Group : 6% de hausse pour le CA du groupe en 2018
 
Le 02-02-2019

Comme chaque année, Swatch Group vient de publier ses chiffres… Et cela semble bon puisque le chiffre d’affaires net du premier groupe horloger mondial s’inscrit en hausse de 6.1% (8,475 milliards de francs suisses) et bénéfice net qui a augmenté de 14.8% (867 millions de francs suisses).

Avec ses dix-marques, le Swatch Group est présent dans tous les segments de prix ; c’est aussi une entreprise entièrement verticalisée de la production à la distribution avec son propre réseau de détaillants mondial, e-commerce y compris.

Premier employeur industriel de Suisse (37.100 personnes), le Groupe ne cesse d’investir à long terme non seulement dans la recherche et le développement de produits innovants, mais aussi dans ses quelque 150 sites de production en Suisse.

Selon le communiqué du groupe, la plus forte croissance du CA a été générée en 2018 dans le segment Prestige et Luxe, et plus particulièrement avec les marques Blancpain, Omega et Longines, en dépit des retards de livraison importants suite aux problèmes de capacité dans le domaine de l’habillage.

Des taux de croissance très élevés ont une nouvelle fois été atteints en Asie, aussi bien dans le commerce de gros que dans les activités « détaillant » du groupe, y compris l’e-commerce, en dépit du fait que les trois derniers mois de l’année ont connu un léger ralentissement de la demande, avant tout dans le commerce de gros.

Au Japon, de nouvelles parts de marché ont clairement été gagnées assure le groupe. Les chiffres d’affaires en Amérique du Nord ont progressé de façon très positive, aussi durant les trois derniers mois de l’année. En revanche, le tableau est plus mitigé en Europe. Des pays comme la Grande-Bretagne et la Suisse ont vu leurs chiffres d’affaires augmenter, alors que d’autres pays, à l’instar de la
France, ont enregistré un chiffre d’affaires très faible en fin d’année, pour les raisons que l’on connaît...

La Russie a connu une forte hausse en monnaie locale. Dans le segment entrée et moyen de gamme, l’e-commerce a enregistré une forte croissance, quoique très variable selon les régions. Pour Swatch et Tissot, notamment, 2019 sera synonyme de grandes opportunités sur ce canal de distribution. La hausse du CA détaillant groupe, de près de 10% avec le même nombre de magasins, met en évidence l’amélioration de la productivité.

Les dépenses en marketing sont restées et demeurent délibérément élevées, malgré un ralentissement des ventes au 4e trimestre 2018. L’année a été marquée par trois grands événements : les Jeux Olympiques d’hiver à PyeongChang, en Corée du Sud, avec Omega, les Jeux du Commonwealth en Australie, avec Longines et les Jeux asiatiques en Indonésie, avec Tissot.

SG prévoit une saine croissance pour 2019, malgré la base de comparaison élevée du premier semestre 2018. La demande s‘avère bonne et les problèmes de production et goulets d’étranglement, notamment dans le domaine de l’habillage, seront résolus au 1er semestre.

L‘expansion continue dans l’e-commerce (une grande tendance dans tous les groupes horlogers), surtout dans le segment d‘entrée et moyen de gamme devrait ouvrir de nouvelles perspectives. La position de leadership de SG en Chine offrira au groupe de belles opportunités en 2019, même si l’instabilité commerciale persistante reste dérangeante. De nouveaux gains de parts de marché sont attendus au Japon et aux Etats-Unis en 2019.

Harry Winston devrait maintenir sa dynamique de croissance en 2019, qui s’est aussi accélérée avec la confirmation du rôle de tout premier plan de la marque sur les marchés avec l’acquisition du diamant Pink Legacy.

Blancpain a bouclé 2018 sur un CA record. La collection Fifty Fathoms est l’un des moteurs de ce succès. Contre toute attente, la marque trouve un écho chez les millenials et s’attend à une forte croissance en 2019 également.

Omega fête les 50 ans du premier alunissage avec différents lancements de produits complémentaires sur ce thème (cf la relance du calibre 32 1). Durant le 2e semestre 2019, les modèles dédiés aux Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo seront commercialisés au Japon.

La forte demande pour la collection V.H.P. (Very High Precision) de Longines n’a pu être exploitée suffisamment au cours du dernier trimestre 2018 en raison des goulets d’étranglement dans la production. L’élimination de ces derniers devrait avoir une influence positive sur le développement de la marque en 2019.

Tissot présentera courant 2019 sa Smart T-Touch, dotée de son propre système d’exploitation -on l’attendait depuis quelques mois déjà. En janvier 2019, Swatch a lancé Swatch Pay en Suisse. D’autres pays devraient suivre dans le courant de l’année. En février 2019, Swatch lancera les tout premiers produits Sistem51 avec spiral en Nivachron breveté, forts de leurs caractéristiques antimagnétiques.

D’ailleurs à l‘avenir, toutes les montres mécaniques du Swatch Group présenteront des caractéristiques antimagnétiques, que ce soit grâce à un spiral en silicium ou à un spiral en Nivachron, deux inventions brevetées. Ce qui signifie une très nette amélioration qualitative, tant au niveau de la précision que de la fiabilité.

« Les marques de Swatch Group profiteront ainsi d’un net avantage par rapport à de nombreuses marques renommées de l’industrie horlogère suisse, et aussi internationale, qui ne disposent pas de caractéristiques semblables » assure le communiqué. Cette innovation, qui se traduira également par une extension de la durée de garantie, de devrait permettre de gagner de nouvelles parts de marché importantes en 2019 et les années suivantes.

Montres-de-luxe.com

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved